Chasse

Forêts domaniales - Jours chassés en Seine-Maritime

 

La chasse en battue est pratiquée du 25 septembre au 28 février.

Il existe des jours non chassés, et des jours où la chasse n'est pratiquée que sur une partie de la forêt.

Pour chaque forêt, sont proposés en téléchargement :

  • la carte générale qui permet de situer les différents lots de chasse et les jours de chasse
  • pour chaque lot, la carte qui permet d'identifier précisément les parcelles forestières concernées.

Cliquez ici pour consulter le calendrier

N'hésitez pas à contacter la

Fédération des Chasseurs de Seine-Maritime

pour tous renseignements complémentaires :

www.fdc76.com

 

 

A droite ? A gauche ?

 


Les randonneurs sont parfois amenés, au cours de leurs périples à emprunter, le moins possible, des portions de routes. Et inévitablement la question se pose : faut-il marcher à droite ou à gauche ?

Dés lors qu’on aborde l'asphalte, le seul texte ayant force de loi est tout naturellement le code de la route. Consultons l’Article R412-36 :

"Lorsqu’ils empruntent la chaussée, les piétons doivent circuler près de l'un de ses bords. Hors agglomération et sauf si cela est de nature à compromettre leur sécurité ou sauf circonstances particulières, ils doivent se tenir près du bord gauche de la chaussée dans le sens de leur marche [...]."

Mais si nous consultons l'article complémentaire qui suit, Article R412-42 :

"I - Les prescriptions de la présente section relatives aux piétons ne sont pas applicables aux cortèges, convois ou processions qui doivent se tenir sur la droite de la chaussée dans le sens de leur marche, de manière à en laisser libre au moins toute la moitié gauche.
II - Elles ne sont pas non plus applicables aux troupes militaires, aux forces de police en formation de marche et aux groupements organisés de piétons.

Toutefois, lorsqu’ils marchent en colonne par un, Ils doivent, hors agglomération, se tenir sur le bord gauche de la chaussée dans le sens de leur marche, sauf si cela est de nature à compromettre leur sécurité ou sauf circonstances particulières.
III - Les formations ou groupements visés au II ci-dessus sont astreints, sauf lorsqu’ils marchent en colonne par un, à ne pas comporter d'éléments de colonne supérieurs à 20 mètres. Ces éléments doivent être distants les uns des autres d'au moins 50 mètres."

Alors, tentons de démêler l'écheveau pour les groupements organisés de piétons, c'est à dire les randonneurs que nous sommes!

Notons d'abord qu'il s'agit d'obligations (ils doivent) et non de recommandations.

  • Le randonneur isolé doit se tenir à gauche dans le sens de sa marche.
  • A partir de deux randonneurs (on n’est plus isolé), on doit marcher à droite ... sauf si on évolue l'un derrière l'autre ... alors on revient à gauche.
  • En cas de groupe peu important : à droite si l'on est en groupe, à gauche si on marche les uns derrière les autres.
  • En plus, en cas de groupe très important : obligation d'organiser des groupes de moins de 20 mètres distants de 50 mètres chacun et de marcher à droite.

A noter également, à la tombée de la nuit et la nuit :
La nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, chaque colonne ou élément de colonne empruntant la chaussée doit être signalée :

  1. A l’avant par au moins un feu blanc ou jaune allumé,
  2. A l’arrière par au moins un feu rouge allumé, visibles à au moins 150 mètres par temps clair et placés du côté opposé au bord de la chaussée qu'il longe.

 Rappelons qu'en toutes circonstances, la prudence s'impose !